ACV-CSC METEA lance la campagne Travail faisable

ACV-CSC METEA lance la campagne Travail faisable
Tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut s’atteler au travail faisable. Les carrières deviennent plus longues, les avancées évoluent plus vite que les compétences et l’augmentation du stress et de la productivité remplacent le bien-être au travail.
Cela a l’air simple. 
Pourtant dans la pratique, nous constatons que les employeurs et le gouvernement entendent autre chose que les travailleurs quand ils parlent du « travail faisable ». Le Ministre Peeters a changé, de sa propre initiative le contenu de la notion de « travail faisable » en « travail maniable ». 
Pour ACV-CSC METEA, un travail faisable signifie autre chose que l’explosion des heures supplémentaires, la flexibilité non contrôlée ou la carriérisation du temps de travail. Pour avoir un « travail faisable », il faut, au niveau de l’entreprise, un climat de travail suffisamment motivant pour que le travail, tant au niveau mental que physique, reste de qualité pour tous, jeunes et moins jeunes,. Il faut aussi, que l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle ainsi que les possibilités d’apprentissage, soient les meilleurs possibles. 
Le travail faisable est un ’produit de qualité’. Kris Peeters l’a commercialisé, bradé et vendu à moindre coût. 
Parce que ACV-CSC METEA veut redonner au « travail faisable » sa juste signification, nous lançons cette campagne. Nos militants ont maintenant une boîte à outils pratique pour mettre ce thème à l’ordre du jour dans leur entreprise. Et ils travailleront point par point, pas après pas pour rendre le travail vraiment faisable. 
Vous trouverez plus d’informations sur travailfaisable.acv-csc-metea.be. 
Pour plus d’information: