Indemnité complémentaire en cas de maladie ou d'invalidité

Les moins-valides et malades de longue durée qui ont été licenciés depuis le 1er juillet 2015 ne bénéficient plus d’un accompagnement social. Les dossiers en cours de travailleurs licenciés avant le 1er juillet 2015 continuent à courir jusqu’à épuisement du crédit.