Supplément en cas de chômage temporaire

L’ouvrier qui est en chômage temporaire pour des raisons économiques ou suite aux intempéries, a droit à une indemnité complémentaire de € 4,00 par jour ouvrable non travaillé (semaine de 5 jours) et ce pendant maximum 75 jours par année calendrier. Cette indemnité est payée par le Fonds social.
Les premiers 75 jours de chômage temporaire sont payés par le Fonds. Après le 75ième jour, l’employeur est tenu de payer un supplément de € 2 par jour de chômage temporaire (régime de 6 jours/semaine).