Bonus variable - ROCE Non-ferreux

Le bonus variable, instauré il y a quelques années, est maintenu. Mieux encore: à partir de 2016, ce système est amélioré.
Ce bonus est basé sur la rentabilité de l’entreprise. Pour déterminer cette rentabilité on se base sur le “ROCE”: le rapport entre le résultat d’exploitation et le capital engagé. Chaque année, le bonus est calculé sur base du salaire brut individuel du travailleur, gagné au cours de la période de référence.
A partir de l’année 2016, les pourcentages sont les suivants:
ROCE
BONUS
0 - 5 0,0 %
5 - 7,5 1,1 %
7,5 - 12,5 1,4 %
12,5 - 15 1,8 %
15 - 17,5 2,4 %
17,5 - 20 3,1 %
20 + 3,7 %
Pour le calcul du bonus, les jours de vacances sont assimilés à de simples jours de prestations.
En cas d’occupation incomplète ou partielle au cours de la période de référence: le bonus étant calculé sur le salaire brut individuel gagné, il est automatiquement tenu compte de la période d’occupation.