Congé de carrière

À partir du 1er janvier 2016, le «congé de carrière» est introduit dans le secteur. Dès cet instant, à partir de 50 ans, les travailleurs auront droit à 1 jour de congé supplémentaire par an (à condition d’avoir 6 mois d’ancienneté).
Les travailleurs à temps partiel ont droit à un jour de congé proratisé.
Les modalités concrètes pour la prise effective de ce jour peuvent être convenues au niveau des entreprises.