Prime de fin d'année Métaux précieux

Montant

La prime de fin d’année correspond à un treizième mois ou au salaire horaire du 1er décembre multiplié par le nombre d’heures par mois. 
Ce nombre varie en fonction du régime de travail:
  • 40 heures/semaine: 173,33 heures;
  • 39,5 heures/semaine: 171,17 heures;
  • 39 heures/semaine: 169,00 heures;
  • 38,5 heures/semaine: 166,83 heures;
  • 38 heures/semaine: 164,67 heures;
  • 37,5 heures/semaine: 162,50 heures.
Si votre temps de travail hebdomadaire ne correspond pas aux exemples repris ci-dessus, il faut appliquer la formule suivante:
(salaire horaire au 1er décembre x durée de travail hebdomadaire x 52) / 12

Conditions

Au 1er décembre de l’année considérée, être inscrit pendant au moins trois mois au registre du personnel.
Le travailleur qui, au 30 novembre, ne compte pas un an d’ancienneté, recevra 1/12ème par mois d’occupation (prorata). Un mois entamé est considéré comme mois entièrement presté à condition d’être inscrit dans l’entreprise avant le 16 du mois.
Il existe également une disposition au prorata pour les cas suivants:
  • un licenciement signifié par l’employeur;
  • la fin d’un contrat à durée déterminée ou d’un contrat temporaire de minimum 3 mois;
  • la fin d’un contrat pour force majeure.
La prime intégrale est due dans les cas suivants:
  • pension;
  • RCC (ex-prépension);
  • décès.
Si vous quittez volontairement l’entreprise en dehors d’une période de chômage temporaire, vous perdez votre droit à la prime.
Dans certains cas, des absences peuvent être assimilées à des prestations effectives:
  • congé de maternité et de paternité;
  • accident du travail;
  • accident ou maladie normale: maximum 40 jours calendrier par année de référence;
  • chômage temporaire: maximum 40 jours calendrier par année de référence.