Régime de chômage avec complément d'entreprise

Depuis 2012, nous ne parlons plus de "prépension" mais de régime de chômage avec complément d’entreprise (RCC).  
Voici un bref aperçu des systèmes auxquels on peut faire appel: 
RCC à partir de 62 ans
Le RCC est possible à 62 ans moyennant un passé professionnel de 40 ans (pour les hommes) ou de 31 ans (pour les femmes en 2015) ou 32 ans (pour les femmes en 2016).
RCC à partir de 60 ans
Jusqu’au 31 décembre 2017, il est possible de partir en RCC à 60 ans pour les hommes comme pour les femmes. Pour ce faire les hommes doivent attester une carrière de 40 ans et les femmes minimum 31 ans en 2015, 32 ans en 2016 et 33 ans en 2017.
RCC à partir de 58 ans
  • moyennant 40 ans de carrière (valable jusqu’au 31 décembre 2016);
  • moyennant 35 ans de carrière dans un métier lourd (valable jusqu’au 31 décembre 2016);
  • moyennant 33 ans de carrière, dont 20 ans de travail en équipes avec prestations de nuit (valable jusqu’au 31 décembre 2016);
  • moyennant 33 ans de carrière dans un métier lourd (valable jusqu’au 31 décembre 2016).
RCC à partir de 56
Jusqu’au 31 décembre 2015, il est possible de partir en RCC à 56 ans pour autant que l’on atteste d’une carrière de 40 ans. Depuis le 1er janvier 2013, le Fonds prend en charge le paiement de l’indemnité complémentaire à partir de 56 ans (57 ans auparavant).
Procédure: au plus tard 6 mois avant l’âge du régime de chômage avec complément d’entreprise, l’employeur invite le travailleur concerné pour une entrevue pendant les heures de travail. Le but est de préciser les modalités du départ en RCC et de concrétiser le timing et la formation du remplaçant.
ATTENTION: Pour toute question concernant la disponibilité, vous pouvez vous adresser aux secrétariats ACV-CSC METEA.
Remise à l’emploi
Sous certaines conditions, le travailleur licencié dans le cadre du RCC, maintient son droit à l’indemnité complémentaire à charge du fonds social. Dans ce cas nous vous conseillons d’informer votre centre de services CSC qu’il s’agit effectivement d’une remise à l’emploi chez un autre employeur!