Actualités dans le secteur

Ce 14 juin 2017, nous avons obtenu un protocole d’accord dans le secteur du lin.
Les partenaires sociaux de la SCP 120.02 déterminent les lignes de force suivantes, celles-ci constituent le projet de protocole d’accord du secteur préparation du lin (SCP 120.02) pour les années 2017-2018 :
  • Pouvoir d’achat
    Au 1er septembre 2017, augmentation de la valeur nominale du chèque-repas, qui passe à € 8,00, ce qui représente une augmentation de € 0,88 par chèque-repas ;
    Au 1er janvier 2018, augmentation de tous les salaires barémiques et effectifs de 0,55 %.
  • Organisation du travail tournée vers l’avenir
    Respect de la durée de travail hebdomadaire moyenne : allongement de la période de référence à 1 an (articles 20 bis et 26 bis Loi sur le travail) ; Augmentation de la limite interne de la durée de travail qui doit être respectée au cours de la période de référence, et du quota d’heures supplémentaires pour lesquelles le travailleur peut renoncer au repos compensatoire en application de l’article 26bis §1bis et §2bis : augmentation à 143 heures.
  • Suppression de la SCP 120.02 d’ici le 31/12/2018
    Mise sur pied d’un groupe de travail, avec la collaboration du SPF ETCS. Les travaux du groupe de travail devront être clôturés pour le 30/6/18 au plus tard, pour que la SCP 120.02 puisse cesser d’exister le 31/12/18 au plus tard.
  • Remboursement d’1/3 des allocations sociales Si la situation financière du Fonds social et de garantie le permet, 1/3 des allocations sociales payées par les employeurs au Fonds pendant les 4 derniers trimestres leur seront remboursées.
  • Augmentation de la prime syndicale qui est portée à € 145 La prime syndicale sera portée à € 145 dès que le législateur aura porté l’exonération (para)fiscale à € 145.
  • Reconduction de toutes les CCT à durée déterminée pour la durée de cet accord.
  • Reconduction des CCT relatives au RCC.
  • Instauration du régime de crédit-temps avec motif pendant 36 mois (formation) et 51 mois (soins).
  • Reconduction de la CCT emploi de fin de carrière.
MAI 15

Secteur du lin

Après de laborieuses négociations dans le secteur du Lin, nous sommes arrivés à une proposition d’accord. 
L’augmentation du pouvoir d’achat sera scindée : à partir du 1 septembre 2017, le chèque-repas sera relevé de € 0,88 par jour. De cette façon, nous arriverons au maximum de € 8 par jour. 
Le 1 janvier 2018, les salaires bruts seront augmentés de 0,55 %. 
Les employeurs ont revendiqué en contrepartie un démarrage rapide et clair de la suppression de la commission paritaire 120.02. 
Les CCT en matière de RCC et le crédit-temps seront prolongés jusqu’au 31 décembre 2018 et l’augmentation de la prime syndicale de € 10 a également été obtenue (pour autant que la réglementation le permette). 
Le protocole d’accord sera signé le 14 juin 2017.
AVR. 26

Lin

Pendant le 2e tour de négociation en vue d’un nouvel accord sectoriel dans le secteur du Lin, les employeurs ont réagi au cahier de revendications commun des syndicats. Ils ont présenté le contexte économique du secteur et ont également expliqué leur position et les prémisses de départ de ces négociations.
 Les employeurs ont exprimé le souhait que le secteur soit transféré à la CP 144 de l’agriculture, vu que l’activité (principale) de nombreuses entreprises a évolué.
Ils demandent dès lors de mettre sur pied un groupe de travail paritaire, qui serait chargé de préparer cette transition.
Par ailleurs, ils demandent une flexibilité maximale et lorsque cette condition sera remplie, ils sont d’accord pour une concrétisation harmonisée (CP 144) de la marge salariale d’1,1 %.
Les syndicats veulent bien réfléchir eux aussi à un transfert vers la CP 144. La CCT précédente stipulait d’ailleurs déjà qu’un groupe de travail paritaire serait mis sur pied afin de préparer un avis au sujet d’un transfert éventuel de CP.
La demande de flexibilité est beaucoup trop vague. La demande doit être plus concrète, et avoir une base juridique et une base légale.
C’est pourquoi nous avons demandé des précisions d’ici le prochain tour de négociation.
Nous continuons à demander la concrétisation maximale de l’augmentation salariale de 1,1 %, et l’augmentation de la prime syndicale.
La prolongation des CCT à durée déterminée est également une priorité pour nous.
Nous continuerons à négocier sur ces différents points le 15 mai 2017.
MARS 27

Secteur du lin

Les négociations en vue d’un nouvel accord sectoriel 2017 – 2018 ont démarré pour le secteur du Lin. 
Nous avons déposé et commenté notre cahier de revendications commun à la Commission paritaire du Lin ce lundi 27 mars 2017. 
Les employeurs donneront leur réaction à la prochaine CP, le 25 avril 2017, véritable date de démarrage de la négociation.