Prime de fin d'année Garages

Montant

La prime de fin d’année correspond à un treizième mois ou au salaire horaire du 1er décembre multiplié par le nombre d’heures par mois. Ce nombre varie en fonction du régime de travail:
40 heures / semaine 173,33 heures
39,5 heures / semaine 171,17 heures
39 heures / semaine 169,00 heures
38,5 heures / semaine 166,83 heures
38 heures / semaine 164,67 heures
37,5 heures / semaine 162,50 heures


Conditions

  • Au 30 novembre de l’année considérée, être inscrit pendant au moins trois mois au registre du personnel.
  • Le travailleur qui, au 30 novembre, ne compte pas un an d’ancienneté, recevra 1/12ème par mois d’occupation (prorata). Chaque mois entamé est considéré comme un mois entièrement presté.
Il existe également une prime au prorata pour les cas suivants:
  • Licenciement signifié par l’employeur.
  • Démission donnée par l’ouvrier en cas de chômage temporaire.
  • Démission donnée par le travailleur à temps partiel involontaire qui a trouvé un emploi avec davantage d’heures.
  • Fin d’un contrat à durée déterminée ou d’un contrat de remplacement.
  • Fin d’un contrat pour force majeure.
  • Fin d’un contrat suite à un accord réciproque et lorsqu’il n’y a pas de clause relative à la prime de fin d’année.
  • Pension et RCC.
  • En cas de décès.
  • Départ volontaire de l'ouvrier qui a 3 ans d'ancienneté dans l'entreprise.
Dans certains cas, des absences peuvent être assimilées à des prestations effectives:
  • Congé de maternité et de paternité.
  • Accident ou simple maladie: maximum 90 jours calendrier par année de référence.
  • Accident du travail ou maladie professionnelle: maximum les 12 premiers mois de l’incapacité ininterrompue.
  • Chômage temporaire: maximum 150 jours calendrier par année de référence.