Travail temporaire et intérimaire

Travail intérimaire

Dans le secteur des garages, les entreprises ne peuvent recourir à des contrats journaliers que si c’est absolument nécessaire. Dans ce cas, il doit s’agir d’activités pour lesquelles il est dès le départ clair qu’il s’agira d’une mission de moins de 5 jours ouvrables successifs.