Crédit-temps et diminution de carrière

  • Le droit au crédit-temps avec motif peut être activé sous différentes formes : une réduction 1/5ème temps, une réduction à mi-temps ou une suspension complète du contrat de travail pendant 51 mois.
  • La réduction 1/5ème temps pour les travailleurs qui ont au moins 50 ans et 28 ans de carrière (emplois fin de carrière) : depuis le 1er janvier 2015, il n’y a plus d’allocation de l’ONEM pour ce type de réduction.
Pour plus d’informations, demandez la brochure sur le crédit-temps à votre responsable syndicale.
  • Pour 2017 et 2018 l’âge pour les emplois de fin de carrière - carrières longues ou métiers lourds, est maintenu à 55 ans. Dans ces cas, il est possible d’obtenir une allocation de l’ONEM. Si à ce moment, on ne remplit pas les conditions pour une carrière longue ou un métier lourd, le droit à cette allocation s’ouvre seulement à partir de 60 ans.
  • Les primes d'encouragement flamandes restent d'application.

Passage du crédit-temps au RCC

Depuis le 1er juillet 2005, l’indemnité complémentaire en cas de RCC est calculée sur un salaire à temps plein, même après une période de diminution des prestations de travail jusqu’à un mi-temps ou une occupation à 4/5e temps.

Remise au travail

En cas de remise au travail, l’indemnité complémentaire continue à être payée. Dans ce cas-là, il est indiqué de préciser à votre centre de services CSC qu’il s’agit d’une remise au travail chez un autre employeur!