Chèques-repas Entretien du textile

À partir du 1er janvier 2016, le chèque-repas sera augmenté de € 1,1 et atteindra une valeur de € 5 par chèque et par jour effectivement presté. La quote-part de l’employeur correspond à € 3,91 et la quote-part du travailleur à € 1,09.
Dans entreprises où l’on octroie déjà le montant maximum pour les chèques-repas, un avantage similaire doit être accordé au niveau de l’entreprise, en concertation avec les organisations syndicales. Cet avantage similaire doit coûter la même chose que la réglementation sectorielle en matière de chèques-repas.
Tant pour les travailleurs à temps partiel que pour les travailleurs à temps plein, les jours de formation syndicale sont assimilés à des jours effectivement prestés.