Licenciement multiple Electriciens

Avant de pouvoir procéder à un licenciement collectif, l’employeur doit avoir informé les organes compétents et avoir mené la concertation nécessaire pour essayer d’éviter ces licenciements. Il doit notamment vérifier si toutes les mesures visant à sauvegarder l’emploi, telles que le chômage temporaire, la formation professionnelle, etc., ont été épuisées.
On considère comme licenciement collectif tout licenciement
  • de 3 ouvriers dans les entreprises de 23 ouvriers et moins
  • de 5 ouvriers dans les entreprises comptant 24 à 47 ouvriers
  • de 6 ouvriers dans les entreprises comptant 48 à 79 ouvriers
  • de 8 % des ouvriers dans les entreprises comptant 80 ouvriers et plus
et ce, pendant une période de 60 jours calendrier.