Crédit-temps et diminution de carrière

Droit au crédit-temps avec motif :
  • réduction 1/5 pendant 51 mois (réglementation interprofessionnelle) ;
  • crédit-temps mi-temps ou temps plein pendant 36 mois (réglementation sectorielle) avec la possibilité d’étendre cette période à 51 mois par le biais d’une CCT d’entreprise, à partir du 1er juillet 2017 et jusqu’au 30 juin 2019.
La réduction des prestations d’1/5 pour les ouvriers ayant au moins 50 ans, avec 28 ans de carrière et minimum 5 ans d’ancienneté dans l’entreprise (emploi fin de carrière) reste possible.
Pour cette forme de crédit-temps, il n’est plus possible de toucher des indemnités de l’ONEM depuis le 1er janvier 2015. Il n’y a par conséquent plus non plus d’assimilation, pour la pension notamment.
Pour 2017 et 2018, l’âge requis pour les emplois fin de carrière reste maintenu à 55 ans pour les travailleurs ayant une carrière longue ou un métier lourd. Si l’on remplit les conditions d’une carrière longue ou d’un métier lourd, il est possible d’obtenir une allocation de l’ONEM dès 55 ans. Si par contre on ne remplit pas ces conditions, le droit à l’allocation de l’ONEM ne s’ouvre qu’à partir de 60 ans.
Les primes de la Région flamande restent d’application.